Thérapie & Bien-être - Stéphane Justin Hypnose
13859
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-13859,tribe-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,columns-4,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4,vc_responsive
 

Thérapie & Bien-être

Hypnose ericksonienne

Il existe de nombreuses idées reçues sur l’hypnose, souvent liées à une méconnaissance de la discipline.

Il n’est pas question ici d’énergies, de médiumnité, ni même de mentalisme. Je ne rentre en aucun dans votre esprit, et je prends encore moins le contrôle de celui-ci.

 

Je me contente de vous plonger dans un état intense de détente et de relaxation, et de vous glisser des suggestions en rapport avec vos objectifs. Il s’agit en fait d’une méthode très scientifique basée sur le rythme des ondes cérébrales. D’ailleurs, saviez-vous que l’hypnose est un état tout à fait naturel, que nous vivons chaque jour ?

 

L’hypnose ericksonienne est une méthode douce, relaxante, et disons-le franchement, très agréable.

Pour Milton Erickson l’inconscient est profondément bon et puissant. Il se révèle une puissance bienveillante avec laquelle l’état hypnotique doit permettre de coopérer. L’inconscient est capable de mobiliser des ressources intérieures, des potentialités susceptibles de conduire aux changements désirés. L’hypnose ericksonienne a pour but d’amener conscient et inconscient à travailler ensemble pour déclencher les changements utiles à la résolution du problème.

 

L’hypnose ericksonienne est une thérapie brève; elle se situe dans une optique courte : une à dix séances, sur une durée de quelques semaines à quelques mois sont suffisantes, même pour des problèmes lourds et, cela sans « rechute » ou « substitution de symptôme ».

 

La rubrique FAQ (à venir) de ce site permettra de répondre aux questions qui me sont posées le plus fréquemment.

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter.

Champs courant d’application :

 

  • États dépressifs, dépression, déprime
  • Troubles anxieux, angoisse, stress
  • Troubles de la personnalité
  • TOC, manies
  • Phobies, phobies scolaires, sociales, avions, araignées, serpents, peur du vide, etc.
  • Confiance en soi
  • Préparation aux examens, à des épreuves
  • Insomnies
  • Travail sur le deuil
  • Travail sur les violences et les séquelles de traumatismes
  • Travail sur les dépendances et autres (tabac, alcool, drogues, etc.)
  • Préparation à une intervention chirurgicale, résolution d’une phobie des soins médicaux ou dentaires, travail sur les acouphènes, la perception de la douleur, etc.
  • Bruxisme statique ou dynamique (serrer les dents, grincer des dents)
  • Troubles psychosomatiques
  • Allergies, dermatillomanie, eczéma, etc.
  • Douleurs chroniques
  • Gestion du poids, grignotage, satiété, compulsion alimentaire, anneau gastrique virtuel, etc.
  • Rupture amoureuse, relations toxiques, sexualité, etc.
  • Travail sur les enfants (colères, peurs, insomnies, succion du pouce, énurésie, concentration, stress, etc.)
  • etc. etc. etc…